Depuis notre création, nous sommes toujours à la recherche de nouvelles solutions.

Alfred Kärcher : un entrepreneur perfectionniste

Alfred Kärcher fait partie de ces inventeurs-entrepreneurs si bien représentés dans l’état allemand du Wurtemberg au début de l’ère industrielle. Leur liste est longue : elle va de Robert Bosch en passant par Gottlieb Daimler jusqu’au Comte Zeppelin. Il s’est totalement investi dans la concrétisation de ses idées. En 1924, alors âgé de 23 ans, il termine ses études à l’école supérieure technique de Stuttgart et travaille tout d’abord au sein de l’entreprise de représentants de son père qu’il transforme en un bureau d’études. En 1935, l’ingénieur crée sa propre entreprise à Stuttgart, dans le quartier de Bad Cannstatt, afin de faire de ses idées des produits concrets dans le domaine du chauffage et de les commercialiser. Alfred Kärcher conçoit et fabrique d’après son propre brevet le « four à bain de sel Kärcher » pour le revenu de l’acier et la trempe des métaux légers dans le secteur industriel.

L’entreprise déménage en 1939 à Winnenden, où se trouve aujourd’hui encore le siège social de l’entreprise familiale. À cette époque sont également fabriqués des éléments chauffants destinés aux moteurs d’avions et des chauffages pour cabines. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’entreprise se concentre sur des produits répondant aux besoins quotidiens les plus impérieux : fours circulaires, petites cuisinières, charrettes à bras et remorques de tracteurs.

L’entrée dans le monde de la technologie du nettoyage

En 1950, Alfred Kärcher parvient à faire une percée dans la technologie du nettoyage en mettant au point le premier nettoyeur haute pression à eau chaude en Europe (nettoyeur à vapeur « DS 350 »). Le concept de chauffage de l’eau est si innovant qu’aujourd’hui encore, il est à la base de tous les brûleurs.

Comme tant de pionniers, Alfred Kärcher ne fut pas le témoin de la réussite mondiale de son innovation. Il disparaît le 17 septembre 1959 à l’âge de 58 ans et son épouse le remplace à la tête de l’entreprise, prenant ainsi en main le destin de la société pendant trente ans. Aujourd’hui, la deuxième génération des Kärcher, ses enfants Johannes Kärcher et Susanne Zimmermann von Siefart, est en charge de l’entreprise familiale.

Internationalisation

En 1962, Kärcher fonde en France sa première société à l’étranger et s’installe par la suite en Autriche et en Suisse. La phase d’internationalisation s’accélère sensiblement et en 1975, Kärcher ouvre une usine au Brésil. Dix ans plus tard, l’entreprise a déjà créé 16 sociétés de distribution, notamment en Amérique du nord, en Afrique et en Australie. En 2012, Kärcher est représentée dans 57 pays avec ses propres filiales et réalise 85 % de son chiffre d’affaires à l’étranger. 40 000 points de distribution répartis dans plus de 190 pays du monde entier assurent un parfait approvisionnement des clients.

L’innovation, source de croissance

Après une phase de diversification, Kärcher se concentre en 1974 sur le nettoyage haute pression. C’est durant cette phase que les appareils, jusqu’alors bleus, changent de couleur. Ils passent au jaune Kärcher, connu aujourd’hui dans le monde entier. En 1980, l’entreprise élargit sa gamme de produits en s’orientant sur les besoins de base du nettoyage, tout d’abord dans les domaines d’application du transport et du bâtiment. L’offre s’étoffe peu à peu et propose des aspirateurs eau et poussières, des balayeuses et autolaveuses aspirantes, des installations pour le lavage des véhicules, des nettoyeurs vapeur, des détergents ainsi que des installations de traitement de l’eau potable et des eaux usées.

L’année 1984 marque une étape importante de l’histoire de Kärcher avec le lancement du premier nettoyeur haute pression portatif HD 555 et la conquête du marché des consommateurs. En 1993, la gamme de produits s’étoffe encore et s’invite dans la maison. Depuis, Kärcher offre par exemple des nettoyeurs vapeur et des aspirateurs poussières destinés aux particuliers. Le RoboCleaner RC 3000, premier robot aspirateur entièrement autonome, est introduit sur le marché en 2003. Kärcher s’engage dans un tout nouveau domaine d’activité en 2007 avec les produits pour le jardin : pompes d’arrosage, assainissement, approvisionnement en eau domestique et gamme complète d’accessoires.

Dans le domaine professionnel, Kärcher s’impose en 1986 en tant que pionnier de la technique des brosses-rouleaux pour autolaveuses aspirantes. L’efficacité de nettoyage des nettoyeurs haute pression est pratiquement doublée grâce à une nouvelle buse rotative (rotabuse) mise au point en 1995. La capacité d’absorption des aspirateurs eau et poussières industriels s’améliore constamment et en 2007, le décolmatage innovant de filtre TACT est lancé sur le marché. De nouvelles méthodes font alors leur apparition dans le cadre de projets de nettoyage internationaux. C’est ainsi que les 284 piliers en travertin de la place Saint-Pierre, à Rome, ont été restaurés à l’aide d’un procédé de sablage spécialement développé à cet effet. La surface nettoyée représente au total 25 000 m². Depuis 2009, Kärcher commercialise des nettoyeurs haute pression qui permettent non seulement de nettoyer, mais également de rénover les façades et de décaper le béton à une pression allant jusqu’à 2 500 bars. Cette même année, une balayeuse communale multifonctionnelle arrive sur le marché ; les fontaines d’eau, quant à elles, permettent d’atteindre de nouveaux groupes cibles.

Kärcher, un leader mondial

L’innovation est et restera l’un des facteurs de croissance essentiels. En 2011 uniquement, Kärcher a commercialisé plus de 100 nouveaux produits. L’avenir sera également l’occasion de s’illustrer pour le leader mondial de la technique de nettoyage grâce à son esprit d’innovation, à l’excellence de ses prestations et à ses solutions créatives.

SAMEG - KÄRCHER

SAMEG-KÄRCHER® 2016 - 356Brighton Designed By kamel_Dz-Designer